CECI n'est pas EXECUTE Global Japan

Recherches |

Global Japan

Le champ de l’histoire Globale est né de la conviction que les approches historiques traditionnelles n’étaient plus suffisantes pour comprendre le passé humain. Il a fourni une critique puissante de la méthodologie nationaliste et a joué un rôle salvateur dans la recherche au-delà du local et des espaces euro-américains. Alors qu’il reste le champ qui connaît l’expansion la plus rapide dans la discipline, sa maturité dépend de sa capacité à trouver une réponse convaincante à la manière dont les historiens du monde entier peuvent et devraient poursuivre des recherches, investir théoriquement leurs découvertes empiriques et élargir le cadre des interprétations historiques en maintenant les deux extrémités : les nuances locales et la perspective d'ensemble.

Ce défi va droit au cœur des hypothèses de la discipline : que notre travail est fondé sur l’empirique, les fouilles d’archives rendu possibles par l’accès direct à des sources primaires pertinentes dans leur langage de production. Les spécialistes de l’Asie ont longtemps débattu que l’un des principaux enjeux quand on sur-élargi l’histoire, c’est que la philologie soit éclipsée du répertoire des historiens, ainsi que ceux questionnant les fondamentaux de la discipline. Si on a porté moins d’attention à la recherche de la définition de ce qui constitue le périmètre des sources pertinentes d’un évènement ou d’un processus historique, il faudrait que celui-ci soit ancré dans son lieu et que sa place au sein de l’histoire soit plus clairement défini. Dans cette perspective, ceci est moins une question de compétences linguistiques et plus une affaire de conception théorique et de mise en œuvre méthodologique, une question à la fois de vision et de création.

Ce projet de recherche réunis ensemble les historiens du Centre de recherche sur le Japon autour d’une réflexion sur la place du Japon dans les débats actuel sur l’histoire globale. Il vise à explorer les voies par lesquelles l'histoire du Japon peut moins servir pas comme un cas d'étude limité et plus comme un riche réservoir de matériaux et d'expériences, fournissant des concepts maniables pour un nouveau cycle de recherche sur l’histoire globale.

 

Membres : Guillaume Carré, Noemi Godefroy, Aleksandra Kobiljski

 


EHESS
CNRS
UMR 8173 Chine Corée Japon

flux rss  Actualités

Alice Doublier, lauréate du Prix de thèse du Musée du quai Branly – Jacques Chirac 2018

Prix et distinctions -Alice Doublier est anthropologue, spécialiste du Japon. Elle est actuellement ATER à l'EHESS au sein de la mention Anthropologie et jeune chercheuse au Centre de recherches s (...)

Lire la suite

Rendez-vous du Japon contemporain de l'EHESS

Rencontre - Mercredi 09 janvier 2019 - 11:00Le Centre de Recherches sur le Japon lance une discussion sur l’importance de l’expérience nippone pour la recherche en sciences sociales, notamment aut (...)

Lire la suite

Rendez-vous du Japon contemporain de l'EHESS

Rencontre - Mercredi 13 mars 2019 - 11:00Le Centre de Recherches sur le Japon lance une discussion sur l’importance de l’expérience nippone pour la recherche en sciences sociales, notamment autour (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRJ-EHESS
54 boulevard Raspail 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 51
crj@ehess.fr

 

Bibliothèque
105 boulevard Raspail 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 10 54 07