Publications | 2022

Siècles

Siècles

Temps et espaces de la gestion de l’eau Les ventres, de la nature à la culture

Siècles

2022, n° 53

Sous la direction de
Centre d’Histoire « Espaces et Cultures » (ed.)
Dans cette revue en ligne, un article de Cyrian Pitteloud : Pollution et contrôle des eaux dans le Japon de l’ère Meiji (1868-1912) : le bassin du fleuve Tone et la mine d’Ashio
Tout en étant centré sur les concepts et les méthodes de l'histoire environnementale, ce volume comprend une contribution de la science hydrologique. Il propose une analyse pluridisciplinaire de la manière dont les aménagements hydrauliques ont à la fois généré des perturbations environnementales majeures et contribué à l'élaboration de politiques de prévention des risques de la fin du xixe siècle à nos jours. Disponibilité et qualité de l’eau sont au cœur des interrogations menées dans différents contextes écologiques, politiques et sociaux. Des exemples provenant des États-Unis sont présentés dans l'avant-propos de Marie Bolton portant sur la Californie et dans deux articles, l'un sur la Californie (Glen Gendzel) et l'autre sur l'État de New York (Roy Carpenter). Le rôle des États-Unis dans la construction de systèmes massifs de gestion de l'eau a conduit à ce que certains appellent le « piège hydraulique ». Ce dernier est toutefois contrebalancé par la sensibilisation accrue à l'environnement qui a conduit à l'établissement de lois et d’une jurisprudence protectrice, comme dans la décision de la cour de justice fédérale de Scenic Hudson en 1965. D’autres exemples sont analysés à travers le monde, permettant des approches comparatives : pollutions résultant de l’exploitation de la mine d’Ashio au Japon entre la fin du xixe siècle et les années 1960 (Cyrian Pitteloud), mise en œuvre d’une politique systématique de gestion de l’eau à l’échelle des bassins versants en France à partir de la loi de 1964 (Stéphane Frioux), difficultés de la gestion des eaux usées en Union soviétique entre les années 1960 et 1980 (Laurent Coumel). Les efforts visant à améliorer la protection de la qualité de l’eau et à réduire les risques hydrologiques sont au cœur des nouvelles politiques environnementales élaborées au cours des années 1960 et 1970 qui, comme l’examinent les articles de ce volume, ont conduit à surmonter des défis mais aussi à de nombreux échecs. L’analyse hydrologique du complexe partage de l’eau du fleuve Cauvery dans le sud-est de la péninsule indienne (Nils-Otto Kitterød) ouvre des perspectives actuelles sur les enjeux sociaux de l’exploitation de la ressource et sur les solutions techniques proposées dans un contexte de forte pression démographique et de changement climatique.

ISSN : 2275-2129
Fiche éditeur : https://journals.openedition.org/siecles/9823
EHESS
CNRS
UMR 8173 Chine Corée Japon

flux rss  Actualités

Colloque Global Japon(s)

Colloque - Jeudi 9 février 2023 - 09:30Depuis 2018, le projet de recherches Global Japon(s) réunit les historiens du Centre Japon autour d’une réflexion sur la place du Japon dans les débats actue (...)

Lire la suite

Family Networks and Rituals

Conférence - Mercredi 25 janvier 2023 - 11:00Conférence de Bettina Gramlich-Oka, Professeure à l’Université Sophia, dans le cadre du séminaire « Histoire du Japon moderne : périodisation en chanti (...)

Lire la suite

Neoliberal reforms of Anti-Poverty Policy in Japan

Conférence - Jeudi 26 janvier 2023 - 13:00Dans le cadre de son 50e anniversaire, le Centre de recherches sur le Japon a le plaisir de vous inviter à la conférence exceptionnelle de Kaori Katada 堅田 (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRJ-EHESS
Campus Condorcet
2 cours des Humanités
93300 Aubervilliers
crj[at]ehess.fr