Membres | Membres statutaires

Augustin Berque

Directeur d'études EHESS - Retraité
Laboratoire(s) de rattachement : UMR 8173 Chine Corée Japon

Coordonnées professionnelles

berque[at]ehess.fr

Page personnelle

Thèmes de recherche

Mésologie, Umweltlehre, fûdoron : racines épistémologiques et débats actuels
 

La question des milieux est entendue comme la spécificité du rapport que le vivant en général, ou l’humain en particulier, entretient avec son environnement. Le milieu, ce n’est pas l’environnement ; c’est la réalité de son environnement pour une certaine espèce ou une certaine culture, c’est-à-dire un certain environnement, spécifiquement approprié à/par cette espèce ou cette culture. Ce n’est pas le donné environnemental universel que, par abstraction, peut saisir la science ; c’est ce qui existe concrètement dans le monde propre à telle ou telle espèce, telle ou telle culture. Ainsi le milieu n’est ni donné, ni universel ; sa réalité singulière ne cesse de se construire, au fil contingent de l’évolution et de l’histoire, dans le rapport dynamique et réciproque d’une espèce ou d’une culture avec son environnement spécifique.

Cette distinction entre milieu et environnement était déjà révolutionnaire lorsque, sous l’influence de la phénoménologie, elle apparut en biologie dans l'Umweltlehre d’Uexküll (1864-1944) et en philosophie dans le fûdoron de Watsuji (1889-1960). Elle acquiert aujourd’hui une portée nouvelle avec le bouleversement que l’épigénétique a introduit dans la question de l’évolution. De la biologie moléculaire à la crise écologique du monde actuel, du quantique à l’histoire et à la géographie, de la médecine à l'œuvre d'art et à l'architecture, le déploiement de la perspective mésologique remet en cause les fondements ontologiques et logiques de la civilisation moderne.      

Suivre l’activité des séminaires d’Augustin Berque sur le blog Mésologiques.
 

Principales publications

1. Le Japon, gestion de l'espace et changement social, Paris, Flammarion, 1976, 340 p. [Territorial policies and social change in Japan].

2. La Rizièreet la banquise, colonisation et changement culturel à Hokkaidô, Paris, Publications orientalistes de France, 1980, 272 p.[Ricefield and icefield. Colonization and cultural change in Hokkaidô].

3. Vivre l'espace au Japon, Paris, Presses universitaires de France, 1982, 222 p. [A Phenomenology of space in Japan]. 日本語訳『空間の日本文化』、筑摩書房、1985.

4. Le Sauvage et l'artifice, les Japonais devant la nature, Paris, Gallimard, 1997 (1ère éd. 1986), 314 p. Translated as Nature, artifice and Japanese culture, Pilkington, 1997. 『風土の日本』、筑摩書房、1988.

5. (direction/ed.) Le Japon et son double, logiques d'un autoportrait, Paris, Masson, 1987, 165 p. [The Logics of Japan’s self-portrait].

6. (direction/ed.) La Qualitéde la ville : urbanité française, urbanité nippone, Tokyo, Maison franco-japonaise, 1987, 327 p. [The Quality of the city : French and Japanese urbanity].

7. Médiance, de milieux en paysages, Paris, Belin/Reclus, 2000 (1ère éd. 1990), 161 p. [Mediance : from milieu to landscape]. 日本語訳『風土としての地球』、筑摩書房、1993.

8. 『日本の風景、西洋の景観、そして造景の時代』Nihon no fûkei, Seiô no keikan, soshite zôkei no jidai (Le Paysage au Japon, en Europe, et à l'ère du paysagement), Tokyo, Kodansha, 1990, 190 p. [Landscape in Japan and in Europe].

9. Du Geste à la cité, formes urbaines et lien social au Japon, Paris, Gallimard, 1993, 247 p. 日本語訳『都市の日本』、筑摩書房、1995 . Translated as Japan : cities and social bonds, Pilkington, 1997.

10. 『都市のコスモロジー』Toshi no kosumorojî, Nichi-Bei-Ou toshi hikaku (Cosmologie de la ville, comparaison des villes du Japon, des Etats-Unis et d'Europe), Tokyo, Kodansha, 1993, 236 p. [Comparing urbanity in Japan, Europe and North America].

11. (direction/ed.) Cinq propositions pour une théorie du paysage, Seyssel, Champ Vallon, 1994, 125 p. [Five proposals for landscape].

12. (direction/ed.) La Maîtrisede la ville : urbanité française, urbanité nippone, II, Paris, Éditions de l'EHESS, 1994, 595 p. [Mastering the city : French and Japanese urbanity, II].

13. (direction/ed.) Dictionnaire de la civilisation japonaise, Paris, Hazan, 1994, 537 p. in quarto. [Dictionary of the Japanese civilization].

14. Les Raisons du paysage, de la Chine antique aux environnements de synthèse, Paris, Hazan, 1995, 192 p. [The Reasons of landscape, from ancient China to synthetic environments].

15. 『日本の風土性』Nihon no fûdosei (La Médiance nippone), Tokyo, NHK Ningen Daigaku, 1995, 130 p. et 2 vidéo-cassettes (total 6 h) [Japanese mediance].

16. Être humains sur la Terre, principes d'éthique de l'écoumène, Paris, Gallimard, 1996, 212 p. 日本語訳『地球と存在の哲学』、筑摩書房、1995[Being human on the earth : principles of ecumenal ethics].

17. (direction/ed., avec/with Philippe Nys) Logique du lieu et œuvre humaine, Bruxelles, Ousia, 1997, 276 p. [Logic of place and human work].

18. (avec/with Maurice Sauzet et/and Jean-Paul Ferrier) De Japon en Méditerranée, architecture et présence au monde, Paris, Massin, 1999, 189 p. [From Japan to the Mediterranean : architecture and presence in the world].

19. (direction/ed.) La Mouvance: du jardin au territoire, cinquante mots pour le paysage, Paris, Éditions de la Villette, 1999, 100 p. [Fifty words for landscape].

20. (direction/ed.) Logique du lieu et dépassement de la modernité, tome I : Nishida, la mouvance philosophique, 390 p ; tome II : Du lieu nishidien vers d'autres mondes, 294 p., Bruxelles, Ousia, 2000. [Logic of place and the overcoming of modernity, I. Nishida and his influence, II. From the Nishidian place to other worlds].

21. Écoumène, introduction à l'étude des milieux humains, Paris, Belin, 2000, 271 p. [Ecumene : an introduction to the study of human milieux]. 日本語訳『風土学序説』、筑摩書房, 2002.

22. Les Déserts de Jean Verame, Milan/Paris, Skira/Seuil, 2000, 180 p. [Jean Verame’s deserts].

23.(対談集entretiens/talks)『都市、建築空間の場所生』Toshi, kenchiku kûkan to bashosei (Ville, architecture et sens du lieu), Sendai, Miyagi Daigaku, 2001, 331 p. [City, architecture, sense of place].

24. (avec/with Maurice SAUZET) Le Sens de l’espace au Japon. Vivre, penser, bâtir, Paris, Arguments, 2004, 227 p. [The Sense of space in Japan].

25. (direction/ed., avec/with Philippe BONNIN et/and Cynthia GHORRA-GOBIN) La Villeinsoutenable, Paris, Belin, 2006, 366 p. [Unsustainable city].

26. (direction/ed.) Mouvance II. Du jardin au territoire, soixante-dix mots pour le paysage, Paris, Éditions de la Villette, 2006, 120 p. [Seventy words for landscape].

27. (編著direction/ed.)『日本の住まいに於ける風土性と持続性』Nihon no sumai ni okeru fûdosei to jizokusei(Médiance et soutenabilité dans l’habitation japonaise), Kyôto, Nichibunken, 2007 [Mediance and sustainability in Japanese habitation].

28. La Penséepaysagère, Paris, Archibooks, 2008. 日本語訳『風景という知』、世界思想社、2010. Translated as Thinking through landscape, Routledge, 2013.

29. (direction/ed., avec/with Philippe BONNIN et/and Alessia DE BIASE) L’Habiter dans sa poétique première, Paris, Donner lieu, 2008, 404 p. [The primary poetics of inhabiting].

30. (direction/ed.) Une ville se refait-elle ? Paris, L’Harmattan, 2009, 142 p. (Géographie et cultures n° 65, printemps 2008) [ Can cities be remade ?].

31. (co-direction / co-editor) Être vers la vie / 生への存在. Ontologie, biologie, éthique de l’existence humaine. Actes du colloque de Cerisy-la-Salle, Ebisu n°40-41, automne 2008-été 2009, 224 p. [Being toward life. Ontology, biology, ethics of human existence. Proceedings of the Cerisy-la-Salle symposium].

32. Histoire de l’habitat idéal. De l’Orient vers l’Occident, Paris, Le Félin, 2010, 399 p. [History of the ideal abode : from East to West].

33. Milieu et identité humaine. Notes pour un dépassement de la modernité, Paris, Donner lieu, 2010, 150 p. [Milieu and human identity, being notes for an overcoming of modernity].

34. (Traduction et glose de) WATSUJI Tetsurô, Fûdo. Le milieu humain, Paris, Éditions du CNRS, 2011, 330 p. [和辻哲郎著『風土』の仏訳(Translation and gloss of) Fûdo. The human milieu].

35. (co-direction / co-editor) Donner lieu au monde : la poétique de l’habiter Paris, Donner lieu, 2012, 402 p.

36. (direction/ed.) De chose en fait : la question du milieu. Articles issus du colloque de Shin-Hirayu [From thing to fact : the question of milieu. Proceedings of the Shin-Hirayu symposium], Ebisu, n° 49 (printemps-été 2013), p. 50-113 .

37. Poétique de la Terre. Histoire naturelle et histoire humaine, essai de mésologie [Poetics of the Earth. Natural history and human history, an essay in mesology], Paris, Belin, sous presse /forthcoming.

(à jour au  5/9/2013)

EHESS
CNRS
UMR 8173 Chine Corée Japon

flux rss  Actualités

Collections et commerce de l’art à l’ère Meiji (1868-1912)

Journée(s) d'étude - Vendredi 10 mars 2017 - 09:30Journée d’étude organisée par le Centre de recherches sur le Japon (EHESS-UMR 8173) avec la collaboration du Musée Guimet.RésuméPendant l’ère Meiji, la perception des arts du Japon, anciens et contemporains, en Occident, tend à changer de décennie en décennie. C’est le fruit d’une connaissance croissante de l’histoire de l’art japonais, d’abord au Japon même, puis, parfois avec décalage, dans les sociétés occidentales ; tandis que le commerce international d’objets d’art ancien et contemporain, lui, reste important, mais change également au cours de la période. Or, ces processus historiques de connaissance croissante du « Japon artistique », pour reprendre un titre célèbre de Siegfried Bing, se déroulent en Occident de façon différenciée selon les événements et les contextes : expositions universelles, filières commerciales, acquisitions privées devenant collections publiques… Quels sont les facteurs historiques derrière ces phénomènes locaux, ces collections et ces filières d’objets ? En quoi leur genèse différenciée reflète-t-elle des réalités diverses du monde de l’art au Japon ?Étudier de tels processus d’échange et de constitution de collections d’objets est important pour saisir l’évolution des échelles de valeurs artistiques, donc l’image même de la culture du Japon, non seulement en Occident, mais au Japon même. En effet, cette évolution reflète l’image changeante, au Japon et parmi les Japonais du début du vingtième siècle, de la culture nationale elle-même. C’est pourquoi l’accent est particulièrement mis sur les facteurs historiques du côté japonais.La journée d’étude vise à contribuer aux travaux sur cette question, par le biais d’exposés portant sur des cas ponctuels, mais significatifs.Programme9h30 : Accueil des participants10h : Présentation de la journée : Arthur Mitteau (INALCO-CEJ, EHESS-CRJ)Collection, conservation et exposition des arts japonais en Occident sous Meiji : facteurs historiques et échelles de valeurModération : Christophe Marquet (INALCO-CEJ)10h15 : Hayashi Kumiko (JSPS, EHESS-CRJ)L’ancienne collection du Louvre, l’autre source du fonds japonais de Guimet. Création et évolutions (1893-1912).11h : Arthur Mitteau (INALCO-CEJ, EHESS-CRJ)Goûts classiques, goûts méconnus : logique et surprises de la constitution de la collection de peinture japonaise Fenollosa-Weld du Musée des Beaux-Arts Boston.11h45 : Coralie Legroux (Université Paris IV-Sorbonne, restauratrice du patrimoine habilitée auprès des musées de France)Exposer, encadrer et restaurer une peinture hors-cadre : les contraintes et les aspects matériels de l’exposition d’un kakemono en France au temps du japonisme.12h30 : DéjeunerÉvolution du commerce de l’art, évolution du regard au Japon, de Bakumatsu à MeijiModération : Midori Hirose (Université Paris Diderot-CRCAO)14h30 : Nishii Akane (EHESS-CRJ)Quel « Japon artistique » exporter ? Les hommes et les débats au Japon autour du commerce au départ de Yokohama, des industriels régionaux à la Société de l’Étang du Dragon.15h15 : Léa Saint-Raymond (Université Paris X-Nanterre-HAR)Le Japon à l’épreuve des enchères : étude statistique des ventes aux enchères publiques, 1860- 1900.16h-17h : Discussion finaleRéservation : arthur.mitteau@inalco.fr(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRJ-EHESS 

54 boulevard Raspail 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 09

105 boulevard Raspail 75006 Paris 
Tél. : +33 (0)1 53 10 54 07