Membres | Membres associés

Robert Boyer

Directeur de recherche CNRS

Coordonnées professionnelles

boyer[at]pse.ens.fr

Page personnelle

Domaine de recherche

  • Macroéconomie historique et financière

  • Analyse du capitalisme japonais (perspectives historique et comparative)

  • Mode de croissance japonais

Publications

Ouvrages originaux en japonais

  • Finance et Globalisation : La crise de l'absolutisme du marché, Fujiwara Shoten, Tokyo, 2011. (R・ボワイエ著『金融資本主義の崩壊―市場絶対主義を超えて』山田鋭夫、坂口明義、原田裕治監訳、藤原書店、2011年)

  • Le Japon terre de grandes promesses...Aussi pour les problématiques de la régulation, Juillet 1990.  Introduction pour la Traduction Japonaise : Y. INOUE, Y. YAMADA, L'introduction à la  Régulation, Editions FUJIWARA, Tokyo.(R・ボワイエ著『入門・レギュラシオン』山田鋭夫・井上泰夫編訳、藤原書店、1990年)

  • Régulation ; Sciences Économiques des crises et de la croissance Éditions Misuzu-Shobo, Tokyo, 1992.(R・ボワイエ著『レギュラシオン―成長と危機の経済学』清水耕一編訳、みすず書房、1992年)

  • La Collection de la Régulation 1 Crises du capitalisme (en collaboration avec T. YAMADA) Éditeurs, Éditions FUJIWARA, Tokyo, 1993.(ロベール・ボワイエ+山田鋭夫=共同編集〈レギュラシオン・コレクション1〉『危機―資本主義』藤原書店、1993年)

  • La Collection de la Régulation 2 La Grande Transformation du Socialisme (en collaboration avec T. YAMADA) Éditeurs, Éditions FUJIWARA, Tokyo, 1993.(ロベール・ボワイエ+山田鋭夫=共同編集〈レギュラシオン・コレクション2〉『転換―社会主義』藤原書店、1993年)

  • La Collection de la Régulation 3 Le Rapport Salarial (en collaboration avec T. YAMADA) Éditeurs, Éditions FUJIWARA, Tokyo, 1996.(ロベール・ボワイエ+山田鋭夫=共同編集〈レギュラシオン・コレクション3〉『ラポール・サラリアール』藤原書店、1996年)

  • La Collection de la Régulation 4 La Recomposition du Régime International (en collaboration avec T. YAMADA) Éditeurs, Éditions FUJIWARA, Tokyo, 1997.(ロベール・ボワイエ+山田鋭夫=共同編集〈レギュラシオン・コレクション4〉『国際レジームの再編』藤原書店、1997年)

  • Pour la Critique de l’«économie politique » moderne : vers une économie politique institutionnelle et historique Éditeurs, Éditions FUJIWARA, Tokyo, 1996.(R・ボワイエ著『現代「経済学」批判宣言―制度と歴史の経済学のために』井上泰夫訳、1996年)

  • La crise économique actuelle et ses remèdes, Éditions Fujiwara, Tokyo, 1998 (en Japonais). Traductions : Japonais(R・ボワイエ『世界恐慌 診断と処方箋―グローバリゼーションの神話』藤原書店、1998年)

Ouvrages traduits en japonais

  • Capitalisme fin de siècle (R. BOYER Ed), Presses Universitaires de France, Paris 1986. (R・ボワイエ著『世紀末資本主義』山田鋭夫訳、日本評論社、1988年)

  • La théorie de la régulation : une analyse critique, La Découverte, Paris 1986.(R・ボワイエ著『レギュラシオン理論』山田鋭夫訳、藤原書店、1990年)

  • La flexibilité du travail en Europe, La Découverte, Paris 1986.(R・ボワイエ著『第二の大転換―EC統合下のヨーロッパ経済』井上泰夫訳、藤原書店、1992年)

  • The Japanese capitalism in crisis (en Collaboration avec Toshio Yamada Eds), Routledge, 2000. (山田鋭夫+R・ボワイエ編『戦後日本資本主義―調整と危機の分析』藤原書店、1999年)

  • Mondialisation et Régulations : Europe et Japon face à la singularité américaine, (en collaboration avec Souyri Pierre F. (Dir.)), La Découverte, Paris, 2001. (R・ボワイエ+P-F・スイリ編『脱グローバリズム宣言―パクス・アメリカーナを越えて』山田鋭夫・渡辺純子訳、藤原書店、2002年)

  • Une théorie du capitalisme est-elle possible ?, Odile Jacob,2004.(R・ボワイエ著『資本主義vs資本主義―制度・変容・多様性』山田鋭夫訳、藤原書店、2005年)

  • La croissance, début du siècle. De l’octet au gène, Albin Michel, Paris, 2002.

  • The future of Economic Growth, Edward Elgar Publishing, Cheltenham, UK, 2004. .(R・ボワイエ著『ニュー・エコノミーの研究―21世紀型経済成長とは何か』井上泰夫監訳、藤原書店、2007年)

Articles sur l’économie japonaise parus dans des revues avec comité de lecture

  • Rapport salarial et régime d'accumulation au Japon : émergence, originalités et prospective   Premiers jalons, Mondes en Développement, Tome 20, n° 79/80, 1992, p. 1 30, Couverture Orange CEPREMAP n° 9133, Septembre, 57P.

  • Nature, diffusion et hybridation de l'organisation productive japonaise: l'exemple de la CAMI », Japon in Extenso, n° 32, Novembre 1994, p. 2 17.

  • « La victoire à la Pyrrhus du capitalisme anglo-américain », dans Comment peut-on être anticapitaliste?, Revue du M.A.U.S.S., 1997, p.36-44.

  • « The pyrrhic victory of Anglo-Saxon capitalism”, Thesis Eleven, n° 53, May 1998, p. 93-101. The Keizai Seminar, Vol 3, n° 518, March 1998, p. 66-76 (En Japonais).

  • « La globalisation n’implique pas la  convergence vers un capitalisme de marché pur ni la fin du politique », L’Etat du Monde 2000, La Découverte, Paris,  1999, p. 44-48.

  • « Quel avenir pour les constructeurs automobiles ? Entre mimétisme et affirmation d’une singularité » (en collaboration avec Michel Freyssenet, Pierre Beuzit et Michel Berry), Le Journal de l’Ecole de Paris, n° 30 Juillet/Août 2001, p. 15-22.

  • « The diversity and future of capitalisms : a régulationnist analysis”, in Geoffrey M. Hodgson, Makoto Itoh and Nobuharu Yokokawa Eds Capitalism in Evolution : Global Contentions – East and West, Edward Elgar, Cheltenham UK., 2001, p. 100-121.

  • « La diversité des institutions d’une croissance tirée par l’information ou la connaissance : halte au déterminisme technologique ! » dans Centre Saint Gobain pour la recherche en Economie (ed) Institutions et croissance, Paris, Albin Michel, 2001, p. 279-326.

  • « Le monde qui changé la machine », dans Economia e politica industriale. Rassegna trimestriale diretta da Sergio Vaccà, Franco Angeli, anno XXVIII, n°110, Milano, 2001, p. 33-68.

  • « The embedded innovation systems of Germany and Japan : Distinctive features and futures », in Yamamura Kozo, Streeck Wolfgang (eds) The End of Diversity ? Prospects for German and Japanese Capitalism, Cornell University Press, Ithaca, 2003, p. 147-182.

  • « New growth regimes, but still institutional diversity », Socio-Economic Review, vol. 2, n° 1, 2004, p. 1-32.

  • “The French Welfare : An institutional and historical analysis in European perspective », ISS Research Series, Welfare State and Market Logic (2), n° 14, February 2004, Institute of Social Science University of Tokyo, p. 1-83.

  • “New developments in ‘regulation’ theory”, Political Economy Quarterly, 42(2), 2005, p. 3-16 (en Japonais).

  • “Coherence, diversity and the evolution of capitalisms: The institutional complementarity hypothesis”, Evolutionary and Institutional Economic Review,2(1), October 2005, p. 43-80.

  • « How and why capitalisms differ”, Economy and Society, 34(4), November 2005, p. 509-557.

Articles traitant de l’économie japonaise parus dans ouvrages collectifs

  • A Wage led Employment Regime: Income Distribution, Labour Discipline, and Aggregate Demand in Welfare Capitalism (avec Samuel BOWLES). Dans The Golden Age of Capitalism, S. MARGLIN & J.B. SCHOR, Oxford, Clarendon Press, 1990, p. 187 217.

  • The Capital Labor Relation and Wage Formation Continuities and Changes of National Trajectories among OECD Countries, dans T. MIZOGUCHI Ed.,Making Economies More Efficient and More Equitable: Factors determining Income Distribution, Kinokuniya Tokyo, 1990 and Oxford University Press 1991, et Tokyo, p. 297 340.

  • Les années quatre vingt dix: des changements structurels majeurs en quête de théories. Introduction à la traduction japonaise: K. SHIMIZU Ed. La crise actuelle: rétrospective, théorie et prospective, Tokyo.

  • Les alternatives au fordisme, Des années 1980 au XXIe siècle. Dans Les régions qui gagnent ! Districts et réseaux: les nouveaux paradigmes de la géopolitique, G. BENKO, A. LIPIETZ Eds, P.U.F., Paris, 1992, p. 189 223.

  • Comment émerge un nouveau modèle productif ?, dans Vers un nouveau modèle productif ?, Sous la Direction de J. P. DURAND, SYROS, Paris 1993, p.29 123.

  • Du fordisme au toyotisme...ou lorsque l'élève dépasse le maître, dans H. NADEL ed. Emploi et Relations Industrielles au Japon, L'Harmattan, Pairs, 1993, p. 57 56.

  • Wages, aggregate demand, and employment in an open economy: an empirical investigation (avec Samuel BOWLES) in Gerald A. EPSTEIN and Herbert M. GINTIS « Macroeconomic Policy after the Conservative Era », Cambridge University Press, Cambridge MA, 1995, p. 143-171.

  • Du fordisme canonique à une variété de modes de développement, dans R. BOYER, Y. SAILLARD EDS, Théorie de la régulation. L’état des savoirs, La Découverte, Paris, 1995, p. 369-377.

  • Une lecture régulationniste de la croissance et de la crise : 1945-1995. dans P. COMBEMALE, J.P. PIRIOU Ed., Nouveau Manuel Sciences Économiques et Sociales, La Découverte, Paris, 1995, p.473-504.

  • Capital-labour relations in OECD countries : from the Fordist Golden Age to contrasted national trajectories, dans Capital, The State and Labour : A Global Perspective, Juliet SCHOR, Jong-il YOU Eds, Edward Elgard, Aldershot, UK, United Nations University Press, 1995, p.18-69.

  • The convergence hypothesis revisited : Globalization but still the century of Nations ?, in Suzane BERGER and Ronald DORE Eds :  National Diversity and Global Capitalism, Cornell University Press, Ithaca, London 1996, p. 29-59.

  • « Diversity, coherence and transformations of innovation systems », (avec Bruno AMABLE & Rémi BARRE) in R. Barré, M ? Gibbons, Sir John Maddox, B. Martin, P. Pappon Eds : Science in Tomorrow’s Europe, Economica International, Paris, 1997, p. 33-49.

  • « Hybridization and Models of Production : Geography, History, and Theory, in Robert Boyer, Elsie Charron, Ulrich Jürgens, and Steven Tolliday (Eds)Between Imitation and Innovation, Oxford University Press, 1998, p. 23-56.

  • « Introduction : The transfer and Hybridization of Productive Models in the International Automobile Industry », (with Elsie Charron, Ulrich Jürgens, and Steven Tolliday), in Robert Boyer, Elsie Charron, Ulrich Jürgens, and Steven Tolliday (Eds) Between Imitation and Innovation, Oxford University Press, 1998, p. 1-20.

  • « Conclusion : Transplants, Hybridization and Globalization : What lessons for the Future ? », (with Elsie Charron, Ulrich Jürgens, and Steven Tolliday), in Robert Boyer, Elsie Charron, Ulrich Jürgens, and Steven Tolliday (Eds)Between Imitation and Innovation, Oxford University Press, 1998, p. 1-20.

  • « Will Japanese and French « Exceptionalisms » Vanish ? The Convergence Hypothesis Reconsidered » in Daniel Dirks, Jean-François Huchet, Thierry Ribault (Eds) Japanese Management in the Low Growth Era. Between External Shocks and Internal Evolution, Springer-verlag, Berlin, 1999, p. 411-424.

  • The variety and Dynamics of Capitalism, in John Groenewegen and Jack Vromen Institutions and the Evolution of Capitalism : Implications of Evolutionary Economics, Edward Elgar, Cheltenham UK, Northampton, 1999, p. 122-140.

  • « Y a-t-il convergence dans le mode d’ajustement des marchés du travail dans les différents pays ? » (en collaboration avec Michel Juillard), dans Antoine Bouët et Jacques Le Cacheux eds Globalisation et politiques économiques : les marges de manoeuvre, Economica, Paris 1999, p. 173-191.

  • « Une analyse du phénomène des transplants : cinq formes d’hybridation », Gabriel Dupuy et François Bost Eds, L’automobile et son monde, Editions de l’aube, Saint-étienne, 2000., p. 9-30.

  • « Rewriting the Future. Profit Startegies, Forms of Internationalisation and New Spaces in the Automobile Industry » (en collaboration avec Michel Freyssenet), in Andrea Eckardt, Holm-Detlev Köhler, Ludger Pries (Hg.) Global Players in Lokalen Bindungen. Unternesglobalisierung in Soziologischer Perspektive, Edition sigma/bohn verlag, Berlin, 1999,  p. 81-133.

  • « Les capitalismes à la croisée des chemins », Philippe CABIN (coord.)L’économie repensée, Editions des Sciences Humaines, Auxerre, 2000,  p. 139-152.

  • « The diversity and future of capitalisms : a régulationnist analysis”, in Geoffrey M. Hodgson, Makoto Itoh and Nobuharu Yokokawa Eds Capitalism in Evolution : Global Contentions – East and West, Edward Elgar, Cheltenham UK., 2001, p. 100-121.

  • « La diversité des institutions d’une croissance tirée par l’information ou la connaissance : halte au déterminisme technologique ! » dans Centre Saint Gobain pour la recherche en Economie (ed) Institutions et croissance, Paris, Albin Michel, 2001, p. 279-326.

  • « The embedded innovation systems of Germany and Japan : Distinctive features and futures », in Yamamura Kozo, Streeck Wolfgang (eds) The End of Diversity ? Prospects for German and Japanese Capitalism, Cornell University Press, Ithaca, 2003, p. 147-182.

  • « Le monde qui changé la machine », dans Economia e politica industriale. Rassegna trimestriale diretta da Sergio Vaccà, Franco Angeli, anno XXVIII, n°110, Milano, 2001, p. 33-68.

  • « From one Pax American to Another (1945-2000) », Dans Shibuya Hiroshi, MARUYAMA Makoto, YASAKA Masamitsu (Eds) Japanese Economy and Society under Pax-Americana, University of Tokyo Press, Tokyo, 2002, p.27-74.

  • « La crise japonaise : structurelle, financière…politique ? », dans Dourille-Feer Evelyne, Jun Nishikawa (dir.) (2004), La finance et la monnaie à l’age de la mondialisation, L’Harmattan, Paris, p. 161-184.

  • « Changement d’époque….mais diversité persistante des systèmes de protection sociale », dans Pascale Vielle, Philippe Pochet et Isabelle Cassiers (dir.) L’Etat social actif. Vers un changement de paradigme, Peter Lang, Bruxelles, 2005, p. 33-59.

  • “How do Institutions cohere and change?”, In Geoffrey WOOD Ed., Institutions, Production, and Working Life, Oxford University Press, Oxford, Chap. 2, Septembre 2006, p. 13-61.

  • « De la décennie perdue à un improbable New Deal pour le Japon », (en Japonais), dans Toshio Yamada (ed.), Fujiwara Shoten, Tokyo, Chap. 12, 2007, p. 252-301.

Articles sur l’économie japonaise parus dans des revues sans comité de lecture

  • R・ボワイエ「グローバリゼーション下の日本の進路」井上泰夫訳、『環』vol.1、2000年春号所収。

  • R・ボワイエ「貨幣とは何か―社会関係としての貨幣」井上泰夫訳、『環』vol.3、2000年秋号所収。

  • R・ボワイエ+榊原英資〈対談〉「IT革命は、日本経済/世界経済を活性化するか?」井上泰夫訳、別冊『環』①、2000年。

  • « Une analyse des conséquences du 11 septembre 2001 » (en japonais), dans Kan, volume 9, Fujiwara éditeurs, Tokyo, 2002, p. 12-23(R・ボワイエ「グローバリゼーションと『9・11事件』」井上泰夫訳、『環』vol.9、2002年春号所収)

  • « La mondialisation et l’affaire du 11 septembre », (en japonais), KAN : History, Environment, Civilization, vol. 9, Spring 2002, p.12-23. (R・ボワイエ「グローバリゼーションと『9・11事件』」井上泰夫訳、『環』vol.9、2002年春号所収)

  • « L’hypothèse d’une prochaine convergence des capitalismes et des régimes de croissance est improbable », dans Le nouvel état du monde. Les idées-forces pour comprendre les nouveaux enjeux internationaux, La Découverte, Paris, 2002, p. 134-139.

  • « L’évolution des modèles productifs » (en japonais), The Keizai seminar, volume 1, n° 564, 2002, p. 54-59.

  • R・ボワイエ「21世紀型の経済成長とは何か―アメリカのニューエコノミー論を超えて」井上泰夫訳、『環』vol.14、2003年夏号所収。

  • « Lire l'économie mondiale après les années 1990---particularité de l'économie américaine », Revue Kan, vol 17, Summer 2004, p. 342-352 (En Japonais).(R・ボワイエ「1990年代以降の世界経済を読む 上」井上泰夫訳、『環』vol.17、2004年春号所収)

  • « Lire le monde après 1990 : vers la démocratisation de l’ordre politico-économique international », (en japonais), KAN : History, Environment, Civilization, vol. 18, Summer 2004, p.324-335. R・ボワイエ「1990年代以降の世界経済を読む 下」井上泰夫訳、『環』vol.18、2004年夏号所収)

  • R・ボワイエ「資本主義は一色ではない!―新著『資本主義vs資本主義』を語る」井上泰夫訳、『環』vol.20、2005年冬号所収。

  • R・ボワイエ+橘木俊詔〈対談〉「『格差』にどう向き合うべきか」三浦信孝訳、『環』vol.30、2007年夏号所収。

  • R・ボワイエ+高成田享+松原隆一郎+井上泰夫〈座談会〉「アメリカ型“構造改革”の末路―ボワイエ著『ニュー・エコノミーの研究』をめぐって」井上泰夫訳、『環』vol.31、2007年秋号所収。

Articles de vulgarisation destinés à un public non spécialisé

  • Les années quatre vingt dix : des changements structurels majeurs en quête de théories. Introduction à la traduction japonaise : K. SHIMIZU Ed. Régulation ; Sciences Économiques des crises et de la croissance, Tokyo, 1990.

  • Towards the Twenty First Century : Analyses and proposals from the régulation school, Ronéotypé CEPREMAP, May 15th, préparé pour la conférence SAPI0, Tokyo July 1st, 1991.

  • Modèle....et/ou géant aux pieds d’argile ? Cadres CFDT, n° 349 350, Décembre 1991 Janvier 1992, p. 24 34.

  • La Seconde Grande Transformation, Éditions FUJIWARA SHOTEN, Tokyo, 1993 (actualisation et traduction de « La flexibilité du travail en Europe »).

  • Questions autour du modèle japonais (interview avec Héléna HIRATA et Jacques MAGAUD) Le Mensuel de l’ANACT, n° 186, Juin Juillet 1993, p. 8 9.

  •  « Le mauvais capitalisme chasse le bon », Le Monde, 4 juin 1996, p. 18.

  • « Les capitalismes à la croisée des chemins », Sciences Humaines, n° 14, Hors série, Sept-Oct. 1996, p. 44-49.

  • « Wage Determination and Distribution in Japan » (by Toshiaki Tachibanaki) Rewieved, Journal of Japanese Studies, 24 : 1 (1998), p. 155-160.

  • « Le capitalisme nippon n’est pas condamné sous prétexte qu’il diffère du modèle américain », Le Monde, 6 septembre 1998, p. 8. The Keizai Seminar, Vol 3, n° 518, March 1998, p. 66-76 (En Japonais).

  • « La Globalisation n’implique pas la convergence vers un capitalisme de marché pur ni la fin du politique », L’État du Monde 2000, La Découverte Paris, 1999, p. 44-48.

  • « L’hypothèse d’une prochaine convergence des capitalismes et des régimes de croissance est improbable », Le Nouvel État du Monde : 80 Idées-forces pour entrer dans le XXIe siècle, La Découverte Paris, 1999, p. 98-100.

  •  « L’avenir des capitalismes »,  Alternatives Économiques, n° 186, « Enjeux », novembre 2000, p. 64-66.

  • « La malédiction des pays de taille moyenne », Alternatives Économiques, Dossier : « L’Europe après l’euro »,  n° 199, janvier 2002, p. 48.

  • L’hypothèse d’une prochaine convergence des capitalismes et des régimes de croissance est improbable », dans Le nouvel état du monde. Les idées-forces pour comprendre les nouveaux enjeux internationaux, La Découverte, Paris, 2002, p. 134-139.

  • « Mais où est passée la bonne gouvernance ? », Alternatives Économiques, Dossier : « Pourquoi le capitalisme doit changer », n° 206, Entretien, septembre 2002, p. 45.

  • « Voilà que le Japon redevient une référence pour les États-Unis ! », Propos recueillis par Philippe Pons, Le Monde « Économie », Mardi 3 décembre, p. V.

  • « Le Japon pas encore tiré d’affaire », Alternatives Économiques, n° 220, Décembre 2003, p. 62-63.

  • « Les quatre grands modèles de capitalisme », La Revue Socialiste, n° 19, Avril 2005, p.28-39.

  • « La théorie de la régulation : les capitalismes décryptes », Alternatives Economiques, Hors Série n°73, 2007, p. 42-43.

Documents de travail (avec comité de lecture)

  • New directions in management practices and work organization. general principles and national trajectories. Version PDF

  • Labour institutions and economic growth : a survey and a "regulationnist" approach. Version PDF

  • Convergence hypothesis revisited (the) : globalization but still the century of nations ? Version PDF

  • Contemporary transformations of the japanese wage labor nexus in historical retrospect and some international comparisons. Version PDF

  • Seven paradoxes of capitalism...or is a theory of modern economies still possible ? Version PDF

  • The contemporary Japanese crisis and the transformations of the wage labor nexus by Boyer, Robert & Juillard, Michel. Version PDF

  • Evolution des modèles productifs et hybridation : géographie, histoire et théorie. Version PDF

  • An epochal change... but uncertain futures: The Japanese capitalism in crisis. A "regulationist" interpretation by Boyer, Robert & Yamada, Toshio. Version PDF

  • Entre innovations historiques et contraintes structurelles : éléments d’une théorie des modèles  socio-productifs, (avec Michel Freyssenet), Couverture Orange CEPREMAP n° 2002-05, Avril 2002, 80 p.

  • Japon : de la décennie perdue à un improbable New Deal, Couverture Orange CEPREMAP, n° 2004-04, April 2004.

  • Is the present Japanese recovery anticipating a new long term growth regime?, Note de richer PSE, Paris May 22th, 2007, preparing for the International Symposium: Japan – China In the Globalization Era: Development strategies and economic relations, held in Maison Franco Japonaise, Tokyo, 26-27 May 2007

EHESS
CNRS
UMR 8173 Chine Corée Japon

flux rss  Actualités

Le marché japonais à l’épreuve de la spéculation

Conference - Jeudi 02 mars 2017 - 11:00Cléa PATIN, Maître de conférence à l’Université Jean Moulin -Lyon 3, donnera une conférence dans le séminaire collectif du Centre Japon le 2 mars 2017.Le rôle très actif des Japonais sur le marché de l’art international dans la seconde moitié des années 1980 a fait couler beaucoup d’encre, tant dans la presse nationale et étrangère, que les magazines spécialisés. Aux États-Unis et en Europe surtout, les Japonais ont été accusés de s’approprier de manière indue les « trésors » des pays occidentaux. Certes, le marché de l’art, dominé par les acheteurs nippons, a fourni un exemple très pur des phénomènes d’enchaînement des records, dans un objectif de rendement à court terme. De nouveaux opérateurs issus des milieux d’affaires et de la finance, rassurés par la publicité des prix en ventes publiques, stimulés par la liquidité potentielle des biens d’art et grisés par leur pouvoir d’achat, ont alors commencé à acquérir des œuvres en masse à New York, Londres ou Paris, avec le soutien de leurs mar­chands. Parallèlement, d’autres acheteurs – surtout de grands entrepre­neurs – ont aussi caressé des idéaux qui transcendaient leur sens des affaires. Heureux et fiers de pouvoir enfin posséder des chefs-d’œuvre internationalement reconnus, ils ont cherché à ouvrir leurs collections, à faire venir au Japon des tableaux dont beaucoup n’avaient vu que des reproductions, à diffuser l’art au sein de la société. La bulle a-t-elle donc mis en place des forces profondes, le Japon souhaitant agir dans le concert des nations sur la scène artistique mondialisée ? Les Japonais de l’époque ont-ils véritablement assumé une ambition de dominer le mar­ché international ? Quelles ont été les conséquences de l’éclatement de la bulle sur le quotidien des galeries et les mentalités ?Si à l’époque la presse occidentale était particulièrement critique et acerbe, il ressort aujourd’hui que c’est bel et bien le Japon, victime d’asymétries informationnelles très fortes avec les vendeurs occidentaux, qui est sorti grand perdant de cette période d’emballement. Aussi conjoncturelle soit-elle, la parenthèse de la bulle spéculative a imprimé dans l’inconscient collectif un profond traumatisme, qui n’a pas fini de han­ter les acteurs du marché de l’art. Nous verrons d’abord que les années 1987-1989, ont vu s’opérer un élargissement spectaculaire du marché. Grisés par leurs succès financiers, des spéculateurs ont dès lors perçu dans l’investissement artistique un moyen de diversifier leur acti­vité, de contourner les restrictions tardives imposées par les autorités sur les autres marchés, voire de mener quelques opérations peu licites à des fins de refinancement ou d’évasion fiscale. Malgré un léger décalage sur le marché de l’art, tous ont cependant été rattrapés par la récession au début des années 1990, qui a engendré faillites et scan­dales en chaîne, ainsi qu’un reflux massif des œuvres.(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRJ-EHESS 

190-198 avenue de France 75013 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 09

105 boulevard Raspail 75006 Paris 
Tél. : +33 (0)1 53 10 54 07