Publications | 2010

Okinawa 1930

Okinawa 1930

Notes ethnographiques de Charles Haguenauer

Édité et commenté par Patrick Beillevaire
Paris,  Bibliothèque de l’Institut des hautes études japonaises, Collège de France, , 312 p.
Prix : 20 €
Guidé par l’ambitieux projet d’élucider la genèse de la culture japonaise, Charles Haguenauer (1896-1976), qui fut professeur de langue et de civilisation japonaises à la Sorbonne et fonda l’Institut des hautes études japonaises, a très tôt manifesté de l’intérêt pour le département d’Okinawa, héritier du royaume des Ryūkyū. Il s’y rend lui-même en mars 1930, alors qu’il est pensionnaire à la Maison franco-japonaise de Tōkyō, pour y conduire des recherches ethnographiques et linguistiques. Sa démarche, appuyée sur les travaux de ses devanciers japonais, participe d’un engouement contemporain pour cet archipel tardivement incorporé à l’empire et considéré comme une sorte de conservatoire du Japon antique. De son enquête sur le terrain, il a rapporté sept cahiers de notes et de croquis qui constituent un précieux témoignage sur une société que la politique de japonisation culturelle des années de guerre, puis, surtout, la dévastation du printemps de 1945 et l’occupation américaine, allaient bouleverser en profondeur. Pourtant, à l’exception de quelques pages sur les rites funéraires, ce matériau d’une étonnante richesse et d’une grande précision est resté inédit à ce jour. Il est ici publié dans son intégralité, accompagné d’un important appareil critique qui le situe dans son contexte et en facilite l’accès. Ces notes sont une introduction à la fois didactique et savante aux problématiques de la culture traditionnelle d’Okinawa, ainsi qu’à son histoire et à sa langue dans sa diversité dialectale. C’est aussi le récit d’un périple, émaillé de multiples rencontres, à travers toute l’île d’Okinawa, du bourg de pêcheurs d’Itoman, au sud de la capitale, jusqu’aux hameaux reculés du nord montagneux, en passant par la péninsule de Chinen et l’île de Kudaka, région au cœur du mythistoire de l’ancien royaume des Ryūkyū.

ISBN : 978-2-913217-24-9
EHESS
CNRS
UMR 8173 Chine Corée Japon

flux rss  Actualités

Alice Doublier, lauréate du Prix de thèse du Musée du quai Branly – Jacques Chirac 2018

Prix et distinctions -Alice Doublier est anthropologue, spécialiste du Japon. Elle est actuellement ATER à l'EHESS au sein de la mention Anthropologie et jeune chercheuse au Centre de recherches s (...)

Lire la suite

Rendez-vous du Japon contemporain de l'EHESS

Rencontre - Mercredi 09 janvier 2019 - 11:00Le Centre de Recherches sur le Japon lance une discussion sur l’importance de l’expérience nippone pour la recherche en sciences sociales, notamment aut (...)

Lire la suite

Rendez-vous du Japon contemporain de l'EHESS

Rencontre - Mercredi 13 mars 2019 - 11:00Le Centre de Recherches sur le Japon lance une discussion sur l’importance de l’expérience nippone pour la recherche en sciences sociales, notamment autour (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRJ-EHESS
54 boulevard Raspail 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 51
crj@ehess.fr

 

Bibliothèque
105 boulevard Raspail 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 10 54 07