Membres | Membres associés

Aleksandra Kobiljski

Chargée de recherche CNRS
Institution(s) de rattachement : Institut d'Asie Orientale

Contact

EHESS UMR 8173
190 Avenue de France
750013 Paris

aleksandra.kobiljski@ehess.fr

01 49 54 20 78 (secrétariat)

Parcours

  • Ph.D., History, The Graduate Center - City University of New York, 2010
  • M.A., Gender Studies, Central European University, Budapest,  2002
  • B.A., Japanese Language and Literature, University of Belgrade, 1999.

Thèse

  • Learning to be Modern: American Missionary Colleges in Beirut and Kyoto 1860-1920.

Co-directrices : Beth Baron et Barbara Brooks ; membres du jury : Donald Scott (The Graduate Center, CUNY), Carol Gluck (Columbia University) et Thomas Bender (New York University), soutenue le 19 mai 2010.

Thèmes de recherche

  • Histoire du Japon moderne et contemporain
  • Histoire des techniques et de l'ingénierie du Japon moderne

Projets de recherche

  • Les techniques et l'industrialisation du Japon, 1890-1920
  • Un Japon global
  • Engineering the Restoration : étude prosopographique de l'émergence de la profession d'ingénieur dans le Japon moderne

Animation de recherche

Expérience professionnelle

  • 2012-2014 : bourse post-doctorale D. Kim, Needham Research Institute, Cambridge, Royaume-Uni
  • 2011-2012 : contrat post-doctoral, ICCM ANR-09-SSOC-004 : « Itinéraires individuels et circulation des savoirs scientifiques et techniques en Chine moderne (XVIe-XXe siècle)», Paris, France
  • 2010-2011 : Harvard University, post-doctorante en histoire moderne des sciences et techniques en Asie orientale, Cambridge MA, États-Unis.

Formation

  • 2002-2004 : Université Saint Joseph, Beyrouth, Liban, Centre de recherches et d’études arabes (CREA). Cycle intensif sur 4 semestres d’arabe littéraire (1080 heures)

Enseignements

  • Techniques et patrimoine culturel immatériel en Asie Orientale (XVIe-XXIe siècles) : atelier de travail mensuel pour les étudiants de master et doctorants de l'UMR 8173, EHESS, 2011-2012
  • The History of Modern Science and Technology in East Asia, Harvard University, 2010-2011 Islamic History 600 – ca. 1200, The Graduate Center, City University of New York, 2010
  • Introduction to the Study of Asia and the Middle East City College, City University of New York, 2007-2008
     

Publications

Livre et chapitres de livres

  • « On Science and Faith in life of an Engineer » dans Science, Technology, and Medicine in the Modern Japanese Empire, David G. Wittner et Philip Brown (dir), Routledge, 2016, pp. 17-32.
  • « Problème énergétique et transferts techniques lors de la création de l'industrie sidérurgique au Japon, 1895-1905 », dans Les techniques et la globalisation, Lilian Perez et Larissa Zakharova (dir), Presses universitaires de Rennes, 2016, pp. 187-204.
  • "The University and the City: How looking at the city changes the story we tell about the University", dans A Century and a Half: the Multiple Histories of the American University of Beirut, Nadia Maria El Cheikh, Lina Choueri et Bilal Orfali (dir), Beirut : American University of Beirut, 2016. Voir la notice sur HAL-SHS
  • (avec Cyrus Schayegh) "Reflections on the Writing AUB History in a Global Age", dans AUB at 150, Nadia el-Cheick et Blal Orfali (dir.), A Century and a Half: the Multiple Histories of the American University of Beirut, Nadia Maria El Cheikh, Lina Choueri et Bilal Orfali (dir), Beirut : American University of Beirut, 2016. 
  • 「近代化への挑戦 – ベイルートのアメリカン大学と京都の同志社」(Learning to be modern: American missionaires, Arab intellectuals, and Japanese educators in search of modern éducation, 1860-1900) , Tokyo, Sinkyô shuppansha, 2015.
  • "Women students at the American University of Beirut from the 1920s to the 1940s", dans Okkenhaug Inger M & Flaskerud Ingvild (eds), Gender, Religion and Change in the Middle East, Oxford, Berg, 2005, p. 67-84. Voir la notice sur HAL-SHS

Articles dans des revues à comité de lecture

  • Éditeur d’un numéro spécial de East Asian Science Technology and Society : "New Horizons in Modern Japan History of Technology." [à paraître]
  • « Entre savoir et croire: la vie spirituelle dans l'ouvre de Shimomura Kôtarô » Revue d’histoire moderne et contemporaine, 2016, 136 - 162. Lire l’article sur Cairn.info (accès restreint) 
  • « Le modèle américain ou une modernité partagée? Les collèges protestants à Beyrouth et Kyoto, 1860-1875 », Monde(s): Histoire, Espaces, Relations, vol. 6, novembre 2015, p. 1-23. Voir la notice sur HAL-SHS
  • "Shimomura Kôtarô (1863-1937) and the Circulation of Technical Knowledge between the United States, Japan, and Belgium", Extrême-Orient, Extrême-Occident, vol 36, 2014, p. 155-189. Texte intégral disponible sur Cairn.info
  • "Wiliam E. Dodge, Beiruto no shirian protestanto karejji to Dôshisha" [William E. Dodge, Beirut's Syrian Protestant College and Dôshisha", Dôshisha Danso, vol 34, p. 35-54. Voir la notice sur HAL-SHS

Comptes rendus d'ouvrages

  • Aaron S. Moore. Constructing East Asia: Ideology, and Empire in Japan's Wartime Era, 1931-1945. Stanford: Stanford University Press, 2013, pour Artefact, vol. 1, n° 3. 2015
  • Betty S. Anderson. The American University of Beirut: Arab Nationalism and Liberal Education, Houston, University of Texas Press, 2011, pour Middle East Journal, vol. 66, n° 4, p. 741-743.
  • Brian VanDeMark. American Sheikhs: Two Families, Four Generations, and the Story of America's Influence in the Middle East, Buffalo, Prometheus Books, 2012, for Middle East Journal, vol. 66, n°. 4, p. 743-745.

Articles de vulgarisation

  • « Une école née dans le feu et les cendres : Al Madrassa al wataniyya (L’école nationale) de Boutros al –Boustani », Qantara : Revue de l'Institut du Monde Arabe, Paris, n° 82, janvier 2012, p. 12-15.
EHESS
CNRS
UMR 8173 Chine Corée Japon

flux rss  Actualités

Collections et commerce de l’art à l’ère Meiji (1868-1912)

Journée(s) d'étude - Vendredi 10 mars 2017 - 09:30Journée d’étude organisée par le Centre de recherches sur le Japon (EHESS-UMR 8173) avec la collaboration du Musée Guimet.RésuméPendant l’ère Meiji, la perception des arts du Japon, anciens et contemporains, en Occident, tend à changer de décennie en décennie. C’est le fruit d’une connaissance croissante de l’histoire de l’art japonais, d’abord au Japon même, puis, parfois avec décalage, dans les sociétés occidentales ; tandis que le commerce international d’objets d’art ancien et contemporain, lui, reste important, mais change également au cours de la période. Or, ces processus historiques de connaissance croissante du « Japon artistique », pour reprendre un titre célèbre de Siegfried Bing, se déroulent en Occident de façon différenciée selon les événements et les contextes : expositions universelles, filières commerciales, acquisitions privées devenant collections publiques… Quels sont les facteurs historiques derrière ces phénomènes locaux, ces collections et ces filières d’objets ? En quoi leur genèse différenciée reflète-t-elle des réalités diverses du monde de l’art au Japon ?Étudier de tels processus d’échange et de constitution de collections d’objets est important pour saisir l’évolution des échelles de valeurs artistiques, donc l’image même de la culture du Japon, non seulement en Occident, mais au Japon même. En effet, cette évolution reflète l’image changeante, au Japon et parmi les Japonais du début du vingtième siècle, de la culture nationale elle-même. C’est pourquoi l’accent est particulièrement mis sur les facteurs historiques du côté japonais.La journée d’étude vise à contribuer aux travaux sur cette question, par le biais d’exposés portant sur des cas ponctuels, mais significatifs.Programme9h30 : Accueil des participants10h : Présentation de la journée : Arthur Mitteau (INALCO-CEJ, EHESS-CRJ)Collection, conservation et exposition des arts japonais en Occident sous Meiji : facteurs historiques et échelles de valeurModération : Christophe Marquet (INALCO-CEJ)10h15 : Hayashi Kumiko (JSPS, EHESS-CRJ)L’ancienne collection du Louvre, l’autre source du fonds japonais de Guimet. Création et évolutions (1893-1912).11h : Arthur Mitteau (INALCO-CEJ, EHESS-CRJ)Goûts classiques, goûts méconnus : logique et surprises de la constitution de la collection de peinture japonaise Fenollosa-Weld du Musée des Beaux-Arts Boston.11h45 : Coralie Legroux (Université Paris IV-Sorbonne, restauratrice du patrimoine habilitée auprès des musées de France)Exposer, encadrer et restaurer une peinture hors-cadre : les contraintes et les aspects matériels de l’exposition d’un kakemono en France au temps du japonisme.12h30 : DéjeunerÉvolution du commerce de l’art, évolution du regard au Japon, de Bakumatsu à MeijiModération : Midori Hirose (Université Paris Diderot-CRCAO)14h30 : Nishii Akane (EHESS-CRJ)Quel « Japon artistique » exporter ? Les hommes et les débats au Japon autour du commerce au départ de Yokohama, des industriels régionaux à la Société de l’Étang du Dragon.15h15 : Léa Saint-Raymond (Université Paris X-Nanterre-HAR)Le Japon à l’épreuve des enchères : étude statistique des ventes aux enchères publiques, 1860- 1900.16h-17h : Discussion finaleRéservation : arthur.mitteau@inalco.fr(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRJ-EHESS 

54 boulevard Raspail 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 09

105 boulevard Raspail 75006 Paris 
Tél. : +33 (0)1 53 10 54 07