Membres | Membres associés

Aleksandra Kobiljski

Chargée de recherche CNRS
Institution(s) de rattachement : Institut d'Asie Orientale

Contact

EHESS UMR 8173
190 Avenue de France
750013 Paris

aleksandra.kobiljski@ehess.fr

01 49 54 20 78 (secrétariat)

Parcours

  • Ph.D., History, The Graduate Center - City University of New York, 2010
  • M.A., Gender Studies, Central European University, Budapest,  2002
  • B.A., Japanese Language and Literature, University of Belgrade, 1999.

Thèse

  • Learning to be Modern: American Missionary Colleges in Beirut and Kyoto 1860-1920.

Co-directrices : Beth Baron et Barbara Brooks ; membres du jury : Donald Scott (The Graduate Center, CUNY), Carol Gluck (Columbia University) et Thomas Bender (New York University), soutenue le 19 mai 2010.

Thèmes de recherche

  • Histoire du Japon moderne et contemporain
  • Histoire des techniques et de l'ingénierie du Japon moderne

Projets de recherche

  • Les techniques et l'industrialisation du Japon, 1890-1920
  • Un Japon global
  • Engineering the Restoration : étude prosopographique de l'émergence de la profession d'ingénieur dans le Japon moderne

Animation de recherche

Expérience professionnelle

  • 2012-2014 : bourse post-doctorale D. Kim, Needham Research Institute, Cambridge, Royaume-Uni
  • 2011-2012 : contrat post-doctoral, ICCM ANR-09-SSOC-004 : « Itinéraires individuels et circulation des savoirs scientifiques et techniques en Chine moderne (XVIe-XXe siècle)», Paris, France
  • 2010-2011 : Harvard University, post-doctorante en histoire moderne des sciences et techniques en Asie orientale, Cambridge MA, États-Unis.

Formation

  • 2002-2004 : Université Saint Joseph, Beyrouth, Liban, Centre de recherches et d’études arabes (CREA). Cycle intensif sur 4 semestres d’arabe littéraire (1080 heures)

Enseignements

  • Techniques et patrimoine culturel immatériel en Asie Orientale (XVIe-XXIe siècles) : atelier de travail mensuel pour les étudiants de master et doctorants de l'UMR 8173, EHESS, 2011-2012
  • The History of Modern Science and Technology in East Asia, Harvard University, 2010-2011 Islamic History 600 – ca. 1200, The Graduate Center, City University of New York, 2010
  • Introduction to the Study of Asia and the Middle East City College, City University of New York, 2007-2008
     

Publications

Livre et chapitres de livres

  • « On Science and Faith in life of an Engineer » dans Science, Technology, and Medicine in the Modern Japanese Empire, David G. Wittner et Philip Brown (dir), Routledge, 2016, pp. 17-32.
  • « Problème énergétique et transferts techniques lors de la création de l'industrie sidérurgique au Japon, 1895-1905 », dans Les techniques et la globalisation, Lilian Perez et Larissa Zakharova (dir), Presses universitaires de Rennes, 2016, pp. 187-204.
  • "The University and the City: How looking at the city changes the story we tell about the University", dans A Century and a Half: the Multiple Histories of the American University of Beirut, Nadia Maria El Cheikh, Lina Choueri et Bilal Orfali (dir), Beirut : American University of Beirut, 2016. Voir la notice sur HAL-SHS
  • (avec Cyrus Schayegh) "Reflections on the Writing AUB History in a Global Age", dans AUB at 150, Nadia el-Cheick et Blal Orfali (dir.), A Century and a Half: the Multiple Histories of the American University of Beirut, Nadia Maria El Cheikh, Lina Choueri et Bilal Orfali (dir), Beirut : American University of Beirut, 2016. 
  • 「近代化への挑戦 – ベイルートのアメリカン大学と京都の同志社」(Learning to be modern: American missionaires, Arab intellectuals, and Japanese educators in search of modern éducation, 1860-1900) , Tokyo, Sinkyô shuppansha, 2015.
  • "Women students at the American University of Beirut from the 1920s to the 1940s", dans Okkenhaug Inger M & Flaskerud Ingvild (eds), Gender, Religion and Change in the Middle East, Oxford, Berg, 2005, p. 67-84. Voir la notice sur HAL-SHS

Articles dans des revues à comité de lecture

  • Éditeur d’un numéro spécial de East Asian Science Technology and Society : "New Horizons in Modern Japan History of Technology." [à paraître]
  • « Entre savoir et croire: la vie spirituelle dans l'ouvre de Shimomura Kôtarô » Revue d’histoire moderne et contemporaine, 2016, 136 - 162. Lire l’article sur Cairn.info (accès restreint) 
  • « Le modèle américain ou une modernité partagée? Les collèges protestants à Beyrouth et Kyoto, 1860-1875 », Monde(s): Histoire, Espaces, Relations, vol. 6, novembre 2015, p. 1-23. Voir la notice sur HAL-SHS
  • "Shimomura Kôtarô (1863-1937) and the Circulation of Technical Knowledge between the United States, Japan, and Belgium", Extrême-Orient, Extrême-Occident, vol 36, 2014, p. 155-189. Texte intégral disponible sur Cairn.info
  • "Wiliam E. Dodge, Beiruto no shirian protestanto karejji to Dôshisha" [William E. Dodge, Beirut's Syrian Protestant College and Dôshisha", Dôshisha Danso, vol 34, p. 35-54. Voir la notice sur HAL-SHS

Comptes rendus d'ouvrages

  • Aaron S. Moore. Constructing East Asia: Ideology, and Empire in Japan's Wartime Era, 1931-1945. Stanford: Stanford University Press, 2013, pour Artefact, vol. 1, n° 3. 2015
  • Betty S. Anderson. The American University of Beirut: Arab Nationalism and Liberal Education, Houston, University of Texas Press, 2011, pour Middle East Journal, vol. 66, n° 4, p. 741-743.
  • Brian VanDeMark. American Sheikhs: Two Families, Four Generations, and the Story of America's Influence in the Middle East, Buffalo, Prometheus Books, 2012, for Middle East Journal, vol. 66, n°. 4, p. 743-745.

Articles de vulgarisation

  • « Une école née dans le feu et les cendres : Al Madrassa al wataniyya (L’école nationale) de Boutros al –Boustani », Qantara : Revue de l'Institut du Monde Arabe, Paris, n° 82, janvier 2012, p. 12-15.
EHESS
CNRS
UMR 8173 Chine Corée Japon

flux rss  Actualités

Le saké contrefait à l’époque d’Edo

Conférence - Lundi 12 juin 2017 - 16:00Conférence de Reiji IWABUCHI, Professeur à l’Université féminine du Gakushûin, professeur rattaché au Centre de recherches sur le Japon en 2017. Conférence en japonais sans traduction.江戸の「贋酒」商品のブランド化と偽物の出現は、世界共通の超時代的な現象であるが、時代や地域を限定することで、偽商品を通して当該社会の一端を描き出すことが可能ではなかろうか。とくに、商標権確立以前の前近代にあっては、公権力の保護はなかったため、民間社会の中で対策が講じられたと考えられる。日本の江戸時代における偽商品については、すでに出版物の重板をめぐる仲間の統制や、薬の商標の模倣・盗用に対する「商標・商号権」保護の獲得過程が明らかにされている。本講演では、商標と生産者や内容が異なる「贋酒」をとりあげ、生産地と消費地の双方の状況をみながら、その生産と流通の実態を検討する。さらに、近代化の中で明治17(1884)年に制定・施行された商標登録制度(商標条例)との相克についてもふれてみたい。L’apparition des marques et de contrefaçons est un phénomène universel qui dépasse les frontières et les époques. Mais en se limitant à une aire géographique et à une époque particulière, ne pourrait-on pas apporter un éclairage sur une société donnée à travers ses contrefaçons ? Tout particulièrement, à une époque où le droit des marques n’existait pas, l’absence de protection de la part des pouvoirs publics a pu conduire les acteurs de l’économie à adopter des mesures d’auto-régulation.En ce qui concerne les articles contrefaits dans le Japon de l’époque d’Edo, l’auto-régulation des droits de réimpression d’ouvrages au sein des corporations de libraires est bien attestée, ainsi que des processus visant à la protection des marques ou des dénominations d’articles face à des manoeuvres d’usurpation ou d’imitation de marques de médicaments. On s’intéressera dans cette conférence à des cas de « saké contrefait » où un décalage est attesté entre la marque, le producteur d’une part, et le contenu d’autre part. En examinant les terrains de la production et de la consommation, on réfléchira sur la situation réelle de la production et de la distribution. On évoquera également la manière dont s’est déroulée la transition vers la modernité de Meiji, avec l’instauration et l’application du système d’enregistrement des marques en 1884.  (...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRJ-EHESS 

54 boulevard Raspail 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 49 54 20 09

105 boulevard Raspail 75006 Paris 
Tél. : +33 (0)1 53 10 54 07